SaTT : L’ICO qui va révolutionner l’industrie publicitaire !

 La technologie 

SaTT répond à un besoin, il se place en intermédiaire entre les annonceurs publicitaires et les éditeurs, et permet de fluidifier l’échange. Le jeton a donc une utilité réelle, il permettra notamment aux annonceurs de définir leur budget et donc de payer les éditeurs.

 

L’équipe 

SaTT est un projet Français mené par une équipe solide établie à Aix En Provence. Fort de plusieurs réussites ces 10 dernières années, l’équipe a décidé de se lancer dans ce projet ambitieux. Atayen, une société fondée par la même équipe, compte aujourd’hui 1 000 000 d’utilisateurs et 3 000 000 d’installations. La réussite est telle que FBstart (Un programme international de Facebook) a incorporé le projet !

 

 

L’ICO : 1 er MAI 2018.

La pré-vente a été clôturée en moins de 24 heures, premier signe que l’ICO génère de l’intérêt. Pour connaitre un peu leur stratégie marketing, l’ICO va s’adresser au monde entier, le budget marketing est à la hauteur de leurs ambitions et l’équipe a su s’entourer. C’est un projet que vous verrez bientôt partout dans la crypto-sphère. L’ICO aura lieu le 1er Mai 2018 et sera clôturée le 1 Juillet 2018 au plus tard.

 

 

FbStart, un programme Facebook qui aide les entreprises à se développer soutient le projet. On compte également parmi les clients de SATT des sociétés comme Coca Cola, Microsoft ou encore Youtube, Ikea et VISA !

Le Wallet SaTT : PayBySaTT

Forts de leurs compétences, l’équipe a compte tout de suite se démarquer en créant son propre portefeuille. Il permettra notamment d’intégrer les paiements en SaTT sur votre site et de gérer vos jetons SaTT. En plus de servir à l’industrie publicitaire, le jeton servira également aux paiements de marchandises. Dans ces conditions, avec l’acceptation croissante que va entraîner leur réseau, le jeton a un fort potentiel de valorisation et bénéficie d’une liquidité.

 

“J’ai décidé d’investir dans cette ICO et de la promouvoir au sein de notre communauté pour toutes les raisons évoquées précédemment. C’est un projet ambitieux et porté par une équipe très solide, qui a déjà un réseau puissant établi à l’internationale auprès d’entreprises connues mondialement (Facebook, Coca-Cola, Ikea..). De plus, que ce soit sur le plan juridique, commercial ou technique, le projet est entièrement encadré. C’est certainement l’un des projets ICO de l’année.”  PDG de Crypto Analyse

 

 

ATAYEN : Une entreprise solide qui a fait ses preuves 

ATAYEN est une entreprise américaine lancée par 2 français : Gauthier Bros et Stéphanie Clément. En 2008, ils développaient des applications marketing Facebook et ont eu l’idée de les commercialiser en 2014 : c’est la naissance de Atayen.

En 2015, la société a rejoint FbStart qui est un programme international régie par Facebook et dont l’objectif est de propulser des startups sélectionnées. Aujourd’hui, les solutions Atayen sont utilisées par 3 000 000 de pages et dans plus de 121 pays. Des multinationales font confiance à leurs outils comme Disney, Tesla ou même Eminem !

Pour cette année 2018, Atayen se donne un nouveau défi : fluidifier les échanges entre les publicitaires et les éditeurs qui affichent ou présentent les publicités en utilisant la blockchain Ethereum ! Ainsi, ils ont créé un jeton grâce aux contrats intelligents d’Ethereum qu’ils ont nommé SATT : Smart Advertisement Transaction Token.

Un nouveau système publicitaire : Plus sûr, plus performant

 

Atayen identifie des problèmes dans le fonctionnement de la publicité digitale aujourd’hui. Les annonceurs doivent passer par des régies publicitaires et cela engendre de nombreux problèmes :

  • La régie publicitaire implique une centralisation de l’arbitrage pour procéder aux échanges, c’est couteux et lent.
  • Ce système implique l’intéraction entre 3 partis qui ne se rencontrent jamais vraiment. Cela implique 3 fois plus de risques de fraude.

Atayen, à travers le projet SATT, entend répondre à ces problèmes en exploitant le système d’oracle pour gérer les transactions entre annonceurs et éditeurs.

Le jeton SATT est une ICO mais c’est surtout un contrat intelligent qui permettra de faire fonctionner le système du projet. Le principe de l’oracle est de connecter des données venant du “monde réel”, comme la météo par exemple, et de les enregistrer dans un contrat intelligent : le contrat intelligent exécute ensuite des opérations en fonction de ces données.

Atayen projette d’utiliser ce système d’oracle pour proposer un système qui se passe de la régie publicitaire. Les oracles sont donc des systèmes qui analysent les interactions avec les publicités pour faire un rapport en le publiant sur le contrat intelligent SATT. Ce rapport permet au contrat intelligent de distribuer de la valeur, des jetons SATT, selon les accords entre annonceurs et éditeurs.

 

Un exemple d’application concret

La marque Coca Cola propose de vendre une publicité de 1 mois dont la cible sont les jeunes gens entre 18 et 25 ans. Il décide de payer au coup par mille (CPM). Il alloue un montant en SaTT en prévision de cette publicité. Des éditeurs reçoivent cette offre et peuvent accepter de la diffuser dans leurs réseaux.

 

L’oracle déployé pour cette pub se chargera de surveiller l’audience de l’éditeur, qui doit être des jeunes gens entre 18 et 25 ans, et l’affichage de la publicité. Après 1 mois, durée de la pub, l’oracle renseigne le contrat intelligent des résultats de son analyse.

Selon les résultats, le contrat intelligent redistribue des SaTT à l’éditeur pour le payer pour ce service. Tout cela se fait donc automatiquement avec un accord inscrit dans le contrat intelligent !

 

Participez à l’ICO !

www.satt-token.com

 

Avez-vous aimé ?

Suivez SaTT sur LinkedIn, Twitter et Facebook.

fr_FRFrench
fr_FRFrench